Renforcement du protocole sanitaire

Suite à la diffusion élargie au niveau national de plusieurs variantes (anglaise, sud africaine, brésilienne…) du COVID19 qui s’avèrent beaucoup plus contagieuses que le premier virus, le ministère de l’Éducation Nationale vient de compléter le protocole sanitaire qui était en vigueur depuis la rentrée des vacances de la Toussaint.
Voici les principales mesures de ce renforcement :

  • Ne plus utiliser de masques artisanaux (appelés aussi masques « fait maison ») mais des masques au minimum de type « grand public type 1 » qu’ils soient jetables ( en « papier ») ou lavables (en « tissu », issus du commerce et/ou respectant la norme AFNOR)
  • En cas de contamination d’un(e) élève par un variante du COVID, ou si un(e) élève est « cas contact » d’une personne positive aux variantes brésilienne (20H/501Y.V2) ou sud africaine (20J/501Y.V3), l’ensemble des élèves de sa classe sera placé en éviction (quarantaine) sur décision du chef d’établissement, après avis concerté de la Direction Académique. Selon les cas, les élèves placés en éviction seront autorisés à revenir au collège sur présentation du résultat négatif de leur test PCR après une période qui dépendra du type de contamination.

Nous vous rappelons par ailleurs que si un enfant présente des symptômes (fièvre, toux, difficultés à respirer, perte du goût ou de l’odorat) évoquant le coronavirus, il est de la responsabilité de ses parents de lui faire consulter un médecin et de le/la garder à la maison afin de ne pas risquer de contaminer d’autres enfants.

En cas de test positif au COVID19, les parents doivent avertir le collège dès les résultats du test connu. La présence d’une variante (anglaise, sud africaine, brésilienne…) doit aussi être précisée à l’établissement afin que d’éventuelles mesures de mise en confinement des élèves de sa classe puissent être prises.

Translate »